Skip to main content

Qui ne s’est jamais exposé au soleil pour colorer joliment sa peau et avoir bonne mine ? Pourtant, il n’existe pas de bronzage sain. La coloration est en fait une réaction de défense de la peau pour se protéger de l’agression des UVA et UVB. En excès, les ultraviolets provoquent des coups de soleil 1

S’exposer à un rayonnement UV entraîne des dommages au niveau de la plupart des cellules de la peau. Dotés d’une longueur d’onde supérieure, les UVA endommagent la couche profonde (le derme), tandis que les UVB altèrent l’épiderme1.

Les UVB, ennemis de l’épiderme

90 % des UVB sont absorbés par les molécules de l’épiderme, la couche supérieure de la peau1. Ils stimulent la production de nouvelle mélanine, à l’origine du bronzage. Mais ce beau hâle cache une autre réaction : agressée, la peau se défend en s’épaississant. Quand l’exposition aux UVB est trop élevée, la peau ne peut plus se défendre et vous attrapez un coup de soleil, ce qui augmente la probabilité d’avoir un jour un cancer2.

Les UVA : les plus profonds

Les UVA pénètrent directement dans les couches plus profondes de la peau : le derme1. Ils y provoquent l'activation des radicaux libres. Ces radicaux libres sont toxiques et vont attaquer l'ADN des cellules, modifier leur fonctionnement ou les tuer1,2. Lors d’une exposition trop importante, les UVA cassent le tissu conjonctif du derme et finissent par altérer l’élasticité de la peau et provoquer l’apparition de rides2. Ainsi, les UVA provoquent le vieillissement prématuré de la peau2. Dangereux, ils sont également à l’origine de certains cancers cutanés2.

Pas tous égaux face aux coups de soleil

Le phototype est le facteur premier des capacités de protection naturelle contre les UV. Ainsi, que vous soyez châtain, roux, brun, blond, noir ou albinos, votre peau réagira différemment aux coups de soleil. Plus votre peau est claire, plus vous êtes sensible aux effets de l’exposition aux UV. C’est également pour cela que les cancers de la peau sont prédominants chez les personnes à la peau claire (blonds ou roux qui bronzent peu). Mais votre hâle naturel ne vous protégera jamais à 100 %. Quel que soit votre phototype, protégez-vous des UV.

Les phototypes3

0 = Albinos = dépourvus de mélanine

1 = Roux = coups de soleil sans bronzage

2 = Blonds aux yeux clairs = coups de soleil, puis léger bronzage

3 = Châtains = coups de soleil, puis bronzage

4 = Bruns = bronzage sans coup de soleil

5 = Méditerranéens, métis = bronzage sans coup de soleil

6 = Noirs = bronzage sans coup de soleil

La crème solaire et les UV

Si la majorité des Français connaissent les méfaits de l'excès d'UV, les mesures de protection utilisées ne sont souvent pas suffisantes. Les produits de protection solaire sont très efficaces, mais nécessitent d'être appliqués très régulièrement et à bonne dose. Toute application doit être renouvelée régulièrement (toutes les deux heures). Attention, un « écran total » - appellation désormais interdite en France – n’est jamais vraiment total et la crème solaire est peu efficace contre les UVA.

SOURCES :
1Ameli Santé - Comprendre les coups de soleil
https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/coup-soleil/reconnaitre-coup-soleil [consulté le 10 avril 2019]
2OMS, Les effets connus des UV sur la santé
http://www.who.int/uv/faq/uvhealtfac/fr/ [consulté le 10 avril 2019]