Skip to main content

Suite au contact avec un agent chimique, une flamme, un liquide ou un solide incandescent, au froid extrême ou un courant électrique, la température de la peau augmente, ses tissus sont agressés… Elle devient rouge et des cloques peuvent apparaître : elle est brûlée.

Quelle que soit son origine (thermique, chimique ou électrique) la brûlure est une dégradation plus ou moins grave des tissus cutanés. Elle doit être prise en charge très rapidement.

Les brûlures thermiques : les plus courantes

93,7 %1 des brûlures sont d’origine thermique. La plupart d’entre elles sont liées à un contact avec un liquide brûlant ou avec des flammes. En cause : l'utilisation d'alcool à brûler (barbecue…), d'hydrocarbures légers (essence, diluants), le feu, les casseroles chaudes, les fers à repasser ou les fours. La cuisine est un endroit où les brûlures sont courantes !
Dans les cas les moins graves, brûlure du 1er degré, vous pouvez appliquer BIAFINE®en couche épaisse.

Crevasses et engelures : les brûlures par le froid

Considérée comme une brûlure thermique, la brûlure par le froid est causée par le changement de température extrême. En général, les extrémités du corps sont les plus touchées. Il en existe deux types : les crevasses et gerçures sont dues à une déshydratation due au froid, les engelures sont une atteinte de la peau sans déshydratation.

Les brûlures chimiques : contact avec des substances nocives

Les brûlures chimiques sont dues à la réaction des tissus en contact avec des substances nocives, comme les nettoyants industriels, les solvants, le pétrole… La quantité des tissus endommagés dépend du produit chimique impliqué et du temps d'exposition. Elles sont moins courantes que les brûlures thermiques mais peuvent être très dangereuses. En effet, le produit chimique peut continuer à brûler les tissus après l’accident si le produit pénètre dans la peau. Les soins à leur apporter dépendent de leur gravité. Dans tous les cas, appelez les urgences (le 15 ou le 112).

Les brûlures électriques : rares mais graves

Les brûlures électriques sont toujours graves. Si vous y êtes confrontés, arrêtez tout de suite l’alimentation électrique et appelez les secours le plus vite possible (le 15 ou le 112).

SOURCE :
1Corpus Medical PDA, Brûlures étendues récentes : diagnostic et traitement initial (201a), Décembre 2002
http://www-sante.ujf-grenoble.fr/SANTE/corpus/disciplines/chirmain/chirmain_et_brules/201a/lecon201a.html [Consulté le 9 avril 2019]