Skip to main content

Après la rougeur, des cloques peuvent apparaître suite à une brûlure. Appelée phlyctène, cette manifestation n’est pas à prendre à la légère. Les cloques sont un signe de brûlure du 2e degré superficiel au minimum. Elles peuvent entraîner des infections de la brûlure dans certains cas.

Cloque ou phlyctène = brûlure grave ?

Il n’y a pas de petites brûlures. Même les brûlures du 1er degré doivent être soignées avec précaution pour éviter les surinfections.

Faut-il percer les cloques ?

Dans la mesure du possible, il ne faut pas percer les cloques. Elles protègent la brûlure contre l’air et les bactéries.

Et si les cloques se percent d’elles-mêmes ?

Il est possible que les cloques se percent d’elles-mêmes suite à un frottement par exemple. Dans ce cas1, pour éviter au maximum les risques de surinfection :

  • Tamponnez la plaie à l'aide d'une compresse stérile imbibée de désinfectant (proscrire le coton hydrophile) ;
  • Laissez la peau de la cloque sur la plaie ;
  • Si un morceau de peau est détaché, retirez-le en veillant à utiliser une méthode aussi propre, stérile et hygiénique que possible.

Consultez un médecin qui vous donnera un traitement visant à limiter les infections.
Vous éviterez ainsi au maximum les risques de surinfection.

SOURCE :
1Brûlures.be, Soins des brûlures du second degré
http://www.brulures.be/index.php/premiers-soins/fr/ [Consulté le 10 avril 2019]