Skip to main content

Durant les premiers mois, l’épiderme d’un petit bébé n'est pas tout à fait fini... il est donc d'une extrême délicatesse. 20 à 30% plus fin que celui des adultes, l’épiderme des nourrissons est immature. D’où une grande vulnérabilité  à toutes les agressions extérieures, et une irritation très rapide. La barrière cutanée est également plus perméable et se déshydrate très vite.

Un rien l'irrite

 

Un vêtement mal ajusté, trop rêche… ou mal rincé, le choix d’un produit inadapté, une couche trop serrée... et son port permanent qui provoque humidité et  macération, impitoyables pour cette peau infiniment fine et fragile.

Le change – régulier – est indispensable

 

Ceci afin que votre bébé ne souffre pas de ces tracas extrêmement fréquents chez le nouveau-né et ce, jusqu'à 12-18 mois.

Heureusement, ces manifestations diminuent rapidement

 

Et ce grâce à une hygiène parfaite et des soins appropriés avec des produits adaptés. Sa peau, aussi, a besoin de « grandir ». Bientôt, elle saura se protéger et ces soucis disparaîtront.