Skip to main content

C'est le premier souci des petits bébés

 

Appelé aussi « dermite du siège » ou « syndrome des fesses rouges », l’érythème  est une irritation douloureuse de toute la zone du siège de bébé.

Qu'est-ce qu'un érythème fessier ? Le Dr Saban, pédiatre, vous éclaire !

Qu'est-ce qu'un érythème fessier du nourrisson ? BEBEBIAFINE®

L’érythème fessier commence par une simple rougeur sensible au toucher, brillante, et peut provoquer une inflammation extrêmement inconfortable pour le bébé.

Ce problème est très fréquent la première année, même si la maman suit à la lettre les recommandations de prévention : 60% des nourrissons entre 6 et 12 mois en souffrent, ainsi sont faites les tendres fesses de bébé !

A l'origine de l’érythème ?

 

Dans les couches, le contact prolongé avec les selles et les urines ainsi que leur macération favorisent le développement des bactéries.

Les diarrhées, suite à la prise d’antibiotiques ou une infection ORL  modifient le pH de la peau et sont un facteur de risque supplémentaire.

Le frottement des couches aussi. Ne les serrez pas trop. Et si vous avez du mal à les fermer ou si vous découvrez des marques en haut des cuisses : passez à la taille supérieure…

Les poussées dentaires : des moments à haut risque

 

Aucune explication scientifique à cela. Pourtant, c'est un fait : l'arrivée d’une dent (ou de plusieurs !) est une période à haut risque d'érythème. Peut-être parce que les selles et les urines sont à ce moment plus acides, et donc plus irritantes pour la peau. Entre le quatrième et le septième mois, les soucis commencent et c'est seulement vers trente mois environ que bébé sourira de toutes ses dents… de lait. En attendant la fin de cette période de grande vulnérabilité : patience… et prévention.

Faites de la prévention !

 

Pour éviter l'érythème fessier, pratiquer une hygiène irréprochable est essentiel. Changez votre bébé le plus souvent possible et vérifiez  chaque fois comment sont les petites fesses. Faites une toilette de tout le siège et séchez consciencieusement les petits plis pour éviter toute macération. Enfin, appliquez une crème protectrice : elle va isoler les petites fesses et protéger votre enfant du frottement des couches et des agressions.

Et en cas de début de rougeurs, apaisez et protégez avec une crème appropriée... et redoublez de vigilance.

Si, malgré la meilleure volonté du monde, les rougeurs s’aggravent ou en cas d’inflammation, une consultation chez le médecin s’impose.

Retrouvez toutes nos vidéos sur l'érythème fessier sur notre chaîne officielle Youtube des DERMO-COSMETIQUES DE BIAFINE®.