Qu'est-ce que l'eczéma et comment le soigner ?

CORPS

article image

L’eczéma est une maladie de la peau qui entraîne sécheresse, rougeurs, démangeaisons et inflammations, la peau peut alors s’infecter plus facilement. Tout le monde est concerné, il peut en effet apparaître sur tous les types de peau (sensible ou non) et à n’importe quel âge. Il est donc indispensable de savoir reconnaître une poussée d’eczéma afin d’y apporter une réponse rapide et adaptée.

Il existe plusieurs types d’eczéma dont les principaux sont :

  • la dermatite atopique ou eczéma constitutionnel,
  • l’eczéma de contact.                           

La dermatite atopique ou eczéma constitutionnel

La dermatite atopique est dite constitutionnelle, parce qu’elle fait partie de l’individu. C’est une maladie qui survient à la naissance en raison d’une prédisposition génétique.

La peau des personnes souffrant de dermatite atopique présente une anomalie en termes de perméabilité. De ce fait, elle laisse passer les agents allergènes qui pénètrent plus facilement et stimulent un système immunitaire déjà sensible.

Les symptômes apparaissent généralement sur le visage (front, menton, joues) puis petit à petit sur les plis des bras et des jambes (coudes, poignets, genoux). Des démangeaisons surviennent, la peau est sèche, elle tiraille et rougit. Parfois, elle suinte et des croûtes peuvent se former.

En général, la dermatite atopique évolue favorablement avec l’âge. Les symptômes ont tendance à diminuer voire à disparaître à l’adolescence. Pour autant, il est possible d’agir et soigner la dermatite tout au long de son évolution.

Soigner la dermatite atopique

Un médecin qui aura validé le diagnostic pourra prescrire l’application de dermocorticoïdes en crème ou pommade à passer sur les zones affectées, voire la prise d’antihistaminique.

Ce traitement calme les démangeaisons et l’inflammation mais il ne prévient pas l’apparition de poussées.Votre médecin ne saurait donc faire l’impasse sur des conseils relatifs à l’hygiène de vie.

Pour prévenir l’apparition de rougeurs, les démangeaisons et suintements, il est conseillé d’éviter les gestes qui irritent :

  • Préférer les douches tièdes au bain, et se limiter à un lavage par jour.
  • Eviter l’utilisation de savon, huiles essentielles et bains moussants si exceptionnellement vous vous autorisez un bain.
  • Sécher la peau en la tamponnant et non en la frottant.
  • Porter des vêtements en coton.
  • Appliquer régulièrement de la crème émolliente ou hydratante, pour nourrir la peau et limiter le dessèchement.

L'eczéma de contact

L’eczéma de contact survient sur les peaux qui ont été en contact répété avec un agent allergisant. Au total, pas moins de 4000 molécules allergisantes ont été recensées. Elles peuvent se trouver dans :

  • des vêtements (matières spécifiques, produits de tannage, caoutchouc des élastiques…),
  • des produits cosmétiques ou parfums,
  • des produits d’entretien (lessives, détergents…),
  • des produits pharmaceutiques (certains anesthésiques locaux, pommades antibiotiques, antihistaminiques…),
  • certains composés métalliques (bijoux en métal),
  • etc.

À noter : l’eczéma de contact apparaît d’abord sur les parties de votre peau qui ont été en contact direct avec l’allergène, avant de s’étendre à d’autres zones.

Les formes de l'eczéma de contact et leur traitement

Il existe deux types d’eczéma de contact. La plus courante se manifeste par l’apparition de plaques rouges et sèches, de vésicules qui suintent une fois ouvertes et de croûtes. Cette forme est très proche des symptômes de la dermatite atopique.

Plus rare, l’eczéma de contact peut se caractériser par une peau épaisse et craquelée aux endroits qui ont été en contact avec le ou les agents responsables.

Pour soigner l’eczéma de contact il faut logiquement commencer par repérer le ou les agent(s) responsable(s) avec l’aide d’un professionnel de santé. Des tests cutanés permettront de confirmer ou non la responsabilité du ou des agent(s) suspecté(s).  Seule l’éviction définitive des allergènes permettra la guérison.

Des dermocorticoïdes locaux et/ou antibiotiques pourront aussi être prescrits dans certains cas, à la demande du médecin.

Une fois l’agent repéré, certaines précautions vous permettront d’éviter de nouvelles poussées d’eczéma :

  • une lecture précise des étiquettes de tous les produits et objets que vous utilisez au quotidien afin de connaître leur composition exacte,
  • l’utilisation régulière de crèmes hydratantes réparatrices pour nourrir votre peau.

Articles associés :

Club DERMO-COSMETIQUES DE BIAFINE®

Découvrez le Club DERMO-COSMETIQUES DE BIAFINE® et devenez membre privilège

Découvrir le club

Gamme BEBEBIAFINE®

Une gamme de soin et de toilette qui protège la peau de bébé des petites irritations, tout en préservant sa douceur

Découvrir la gamme

Quelles sont les causes des sensations de démangeaisons ?

Découvrez quelles sont les causes des sensations de démangeaisons.

Lire la suite

Les différents types de peaux

Les manifestations de la sècheresse de la peau sont variées, découvrez comment reconnaître les différents types de peaux sèches.

Lire la suite

Peau sèche, très sèche, extra sèche

A tout âge, la peau peut afficher des signes de déshydratation et s'irriter, s'abîmer...  La sécheresse de la peau est en effet un phénomène fréq ...

Lire la suite

COOKIE SETTINGS PANEL

1st Party cookies: Necessary Cookie =:: Enhancement=

When you refuse the use of - 1st or 3rd party - cookies, this site will not behave as designed due to the unavailability of cookies.