Le rôle du calcium sur le vieillissement de la peau

CORPS

article image

Avec l’âge, notre peau connait un processus biologique complexe influencé par une combinaison de facteurs intérieurs et extérieurs. Ce phénomène appelé le vieillissement cutané se manifeste par plusieurs déficiences telles que la perte d’élasticité ou l’apparition de taches brunes. A ces changements plutôt "esthétiques" s’ajoutent des conséquences "physiologiques" desquelles nous devrions nous préoccuper afin de les anticiper ou du moins les atténuer, même si elles ne sont pas visibles aux premiers abords.

La perte de la fonction barrière constitue l’une des conséquences physiologiques du vieillissement puisqu’elle joue deux rôles essentiels :

  • Elle protège notre peau contre les infections et les agressions environnementales
  • Elle freine la perte incontrôlée d’eau qui lui permet ainsi de rester hydratée.

La barrière cutanée est constituée de l’épiderme avec la couche cornée ou stratum corneum (couche la plus superficielle de la peau). Les cellules de la peau appelées kératinocytes sont en constante renouvellement.

 

Quel est le rôle du calcium dans notre peau ?

Notre corps est composé de 2% de calcium, le sel minéral le plus abondant de notre organisme étant donné son importance pour le renouvellement cellulaire.

Chaque couche de notre épiderme a une concentration spécifique de calcium qui permet la formation, la différentiation ainsi que le renouvellement continu des cellules kératinocytes, c’est le gradient de concentration.

Chaque jour, notre organisme perd des cellules. Avec l’âge, notre peau change de structure. Le sel minéral participe à la production de plusieurs protéines essentielles et est donc indispensable au renouvellement cellulaire. Le manque ou la diminution de cet oligoélément dans notre organisme va perturber ce gradient ce qui s’accompagne de changements radicaux sur notre peau, responsables du vieillissement cutané ou même de maladies de la peau telles que le psoriasis et la dermatite atopique.

 

Comment assure-il ces processus ?

Au niveau de cellules kératinocytes, cet oligoélément contrôle plusieurs processus clés :

  • Leur croissance : et plus précisément leur rythme de croissance ce qui affecte la fonction barrière.
  • Leur maturité - ou encore appelée la différentiation - : en contrôlant les gènes qui assurent ce mécanisme.
  • Leur cohésion : cette cohésion est primordiale car elle assure l’intégrité tissulaire et nous assure ainsi une protection optimale. Cette intégrité tissulaire peut se voir affectée, par exemple, par un rythme de croissance incontrôlé des kératinocytes.

 

Afin de combler ces carences et protéger votre peau, CICABIAFINE® a créé :

  • La Crème Corporelle Redensifiante Nourrissante CICABIAFINE®, spécifiquement formulée pour les peaux sèches et fragilisées par l’âge. Enrichie en acide hyaluronique et en calcium, elle nourrit intensément la peau, l’assouplit efficacement et favorise le renforcement de la barrière cutanée pour aider à rendre la peau plus dense. Jour après jour, elle retrouve souplesse et confort.
  • La Crème Mains Anti-Taches Brunes Nourrissante CICABIAFINE®, formulée pour soulager au quotidien les mains sèches, sensibles, fragilisées par l’âge et sujettes à l’apparition de taches brunes, qui contient notamment :
    • Du soja, actif agissant sur la pigmentation, qui aide à réduire visiblement les taches brunes,
    • De la glycérine qui aide à nourrir intensément votre peau,
    • Et un facteur de protection UV d’indice FPS 20 pour la prévention des taches.

 


COOKIE SETTINGS PANEL

1st Party cookies: Necessary Cookie =:: Enhancement=

When you refuse the use of - 1st or 3rd party - cookies, this site will not behave as designed due to the unavailability of cookies.