Soleil et peau : les risques de vieillissement, taches et cancer de la peau

article image

Si le soleil est bénéfique nous, pour notre moral en particulier, attention ! L'excès d’exposition aux UVA et UVB est la principale cause d'un vieillissement cutané prématuré et d'apparition de cancers de la peau.

Gare au vieillissement prématuré de la peau

En favorisant la production de mélanine, pigment foncé responsable du bronzage, l’exposition au soleil donne bonne mine. Mais l’exposition aux UV a des effets pervers : en stimulant la production cellulaire, les UVB favorisent l’épaississement de l’épiderme tandis que les UVA pénètrent dans les couches profondes de la peau et cassent le tissu conjonctif. Résultat ? La peau perd progressivement de son élasticité et de sa capacité d’hydratation. Les conséquences sont visibles : vous avez plus de rides, de poches et des taches brunes apparaissent, signes d’un vieillissement prématuré de la peau.

Les cancers moins graves dus au soleil

Les cancers de la peau dus au soleil ne sont pas forcément mortels. Il existe différents types de cancers cutanés. Parmi eux, les carcinomes cutanés basocellulaires sont les plus courants. Leur nombre a d’ailleurs beaucoup augmenté ces vingt dernières années. S’ils sont en général soignés facilement, leur traitement peut être douloureux et laisser des cicatrices2.

Le mélanome malin : ennemi numéro 1

Cancer cutané rare et au pronostic plus défavorable, le principal facteur de risque du mélanome malin est l’exposition solaire. Si un grain de beauté, une tache de rousseur ou une quelconque autre tâche change de couleur ou de forme, s’enflamme, démange, coule ou saigne, consultez !

S’il s’agit d’un mélanome, sa prise en charge rapide a une grande incidence sur ses chances de guérison. Alors inspectez vos grains de beauté et taches de rousseur le plus souvent possible. Si l’un d’entre eux vous préoccupe, consultez rapidement un dermatologue2.

La méthode ABCDE

Voici les signes suspects qui doivent être pris au sérieux. Si vous constatez un changement d’un grain de beauté, consultez votre dermatologue.

A – Asymétrie : le grain de beauté n’est pas régulièrement réparti autour de son centre
B – Bords irréguliers : les contours du grain de beauté semblent irréguliers, comme déchiquetés
C – Couleur non homogène : le grain de beauté présente plusieurs couleurs désordonnées
D – Diamètre : votre grain de beauté grossi. Généralement, une lésion suspecte susceptible d’être un mélanome a une taille supérieure à 6 mm
E – Évolution : tout changement rapide de taille, forme, couleur ou épaisseur doit être considéré comme suspect.

Le soleil oui, mais avec parcimonie

Pour profiter des bienfaits du soleil toute votre vie, exposez-vous modérément et aux heures auxquelles le rayonnement est le moins intense (évitez l’exposition entre 12 et 16 heures), portez des vêtements à manches longues et appliquez un protecteur solaire toutes les deux heures et à bonne dose. Enfin, adoptez une bonne alimentation riche en vitamine C et E et cariténoïdes1. Votre peau sera protégée, moins susceptible de se rider prématurément et en pleine santé.

Source:

    Articles associés :

    UV – ultraviolets : les actions des uva et uvb sur la peau

    UVA, UVB, quels sont les réels impacts de ces rayons ultraviolets sur la peau ? Comment agissent-ils sur les différentes couches de notre peau ? Pour quelles conséquences ? Explications.

    Lire la suite

    Le coup de soleil qu’est-ce que c’est?

    Rougeur, douleur et même apparition de cloques… les effets d’un coup de soleil peuvent être plus ou moins graves, et leurs durées plus ou moins longues, en fonction de l’intensité de la brûlure.

    Lire la suite

    Coup de soleil : comment le soulager, l’apaiser et le soigner ?

    Vous avez un coup de soleil ? Les gestes de soin à adopter sont différents en fonction de la gravité de la brûlure. Il est parfois nécessaire de consulter un médecin. Explications.

    Lire la suite

    BIAFINE® et BIAFINEACT sont des médicaments à base de trolamine. BIAFINE® est indiqué dans le traitement des érythèmes secondaires à des traitements radiothérapiques et des brûlures du premier et du second degré et toute autre plaie cutanée non infectée. BIAFINEACT est indiqué dans le traitement des brûlures superficielles et peu étendues, dont coups de soleil localisés et des plaies cutanées non infectées. Ces médicaments ne sont pas des protecteurs solaires. Lire attentivement la notice et demander conseil à votre pharmacien. En cas de brûlure avec formation de cloque ou en cas de plaie profonde ou étendue ou si les symptômes persistent, consulter votre médecin. Veillez à vous protéger des risques du soleil. M15BI040- 15/02/6 993 158 8/GP/001– Mise à jour en 2015.


    COOKIE SETTINGS PANEL

    1st Party cookies: Necessary Cookie =:: Enhancement=

    When you refuse the use of - 1st or 3rd party - cookies, this site will not behave as designed due to the unavailability of cookies.