Coup de soleil : comment le soulager, l’apaiser et le soigner ?

article image

Les bons gestes pour apaiser un coup de soleil du 1er degré

Lorsque vous attrapez un coup de soleil, les cellules de la couche superficielle de la peau sont détruites ou endommagées. La zone touchée doit donc être soignée comme une brûlure. Adoptez les bons gestes pour soulager la douleur et éviter les cicatrices.

Rafraîchissez-vous et hydratez-vous

Dès l’apparition des symptômes du coup de soleil, mettez-vous à l’abri des rayons UV pour favoriser la baisse de la température de la peau. Dans les heures qui suivent le coup de soleil, passez la zone brûlée sous l’eau tiède ou froide, jusqu’à disparition de la douleur, soit environ 15 minutes. Si la zone touchée est étendue, un bain tiède vous soulagera. Enfin, votre peau aura besoin d’eau pour réparer les lésions dues au coup de soleil. Donc, même si vous n’avez pas soif, buvez.

Pour soigner un coup de soleil au premier degré : appliquez BIAFINE® !

Après une exposition au soleil, votre peau est rouge, tiraille mais ne présente pas de cloque : votre coup de soleil est bénin. Affection fréquente de la peau, cette brûlure du premier degré peut être traitée avec l’application d’une quantité généreuse de BIAFINE®. Apaisante, elle calme la douleur et favorise la cicatrisation.

Quand consulter ?

Si votre coup de soleil couvre plus de 10 % de la surface totale de votre corps, si les cloques mesurent plus de 3 centimètres de diamètre, s’il touche des zones sensibles (mains, organes génitaux), si vous présentez des signes d’infection de la peau, vous devez consulter. Le médecin pourra vous prescrire des pansements ou des pommades antiseptiques destinés à éviter les infections.

Ne vous réexposez pas

La zone brûlée par le coup de soleil doit être protégée de toute nouvelle exposition solaire. Si vous ne pouvez pas faire autrement, couvrez la zone touchée avec des vêtements de coton léger ou avec de la crème solaire à indice élevé en couche épaisse, supérieur à 50. Renouvelez l’application de crème toutes les deux heures et suivez les conseils pour soigner votre coup de soleil1.

Source:

    Articles associés :

    Brûlures du 1er degre, du 2eme et du 3eme degre : determiner la gravite d’une brûlure

    Comment déterminer la gravité d’une brûlure pour bien la soigner ? Quand doit-on appeler les secours ? Brûlure du 1er, 2ème e et 3ème degrés : retrouvez la méthode pour bien évaluer la situation.

    Lire la suite

    Le coup de soleil qu’est-ce que c’est?

    Rougeur, douleur et même apparition de cloques… les effets d’un coup de soleil peuvent être plus ou moins graves, et leurs durées plus ou moins longues, en fonction de l’intensité de la brûlure.

    Lire la suite

    Soleil et peau : les risques de vieillissement, taches et cancer de la peau

    Certes, l’exposition excessive au soleil est dangereuse, mais quels sont ces risques exactement ? Du vieillissement prématuré à l’apparition de cancers de la peau, retour sur les effets néfastes du soleil.

    Lire la suite

    BIAFINE® et BIAFINEACT sont des médicaments à base de trolamine. BIAFINE® est indiqué dans le traitement des érythèmes secondaires à des traitements radiothérapiques et des brûlures du premier et du second degré et toute autre plaie cutanée non infectée. BIAFINEACT est indiqué dans le traitement des brûlures superficielles et peu étendues, dont coups de soleil localisés et des plaies cutanées non infectées. Ces médicaments ne sont pas des protecteurs solaires. Lire attentivement la notice et demander conseil à votre pharmacien. En cas de brûlure avec formation de cloque ou en cas de plaie profonde ou étendue ou si les symptômes persistent, consulter votre médecin. Veillez à vous protéger des risques du soleil. M15BI040- 15/02/6 993 158 8/GP/001– Mise à jour en 2015.


    COOKIE SETTINGS PANEL

    1st Party cookies: Necessary Cookie =:: Enhancement=

    When you refuse the use of - 1st or 3rd party - cookies, this site will not behave as designed due to the unavailability of cookies.