Que faire en cas de brûlure ? Les premiers gestes

article image

Que faire tout de suite après une brûlure ?

Afin d’adopter les gestes adaptés, vous devez évaluer la profondeur et l’étendue des lésions. Mais quel que soit son degré de gravité, une brûlure nécessite une prise en charge rapide.

Évaluer la gravité de la brûlure

Pour évaluer la gravité d’une brûlure, plusieurs éléments doivent être pris en compte : ils sont tous décrits dans notre article Brûlures du 1er degré, du 2e et du 3e degré : déterminer la gravité d’une brûlure. Cette évaluation est essentielle pour adopter les bons gestes.

Les gestes à adopter pour les brûlures bénignes

Les brûlures du premier degré et du second degré superficiel ne nécessitent pas forcément l’intervention d’un médecin (sauf en cas de brûlure chimique ou électrique).

  • Vous devez cependant éloigner la personne de la source de chaleur et refroidir la zone touchée en la plongeant très vite à 15 cm sous l’eau fraîche (15°) pendant au moins 15 minutes.
  • En cas de douleur, vous pouvez prendre des antalgiques.

Bien réagir en cas de brûlure grave (2e degré profond et 3e degré)

Si la brûlure est grave, le premier geste est d’éloigner la source de chaleur pour mettre la personne en zone de sécurité et d’appeler les secours (le 15 depuis un téléphone fixe, le 112 depuis un portable)1.

Vous pouvez ensuite enlever les vêtements brûlés, sauf s’ils collent à la peau1.

Si la brûlure est d’origine chimique, découpez le tissu autour de la brûlure1.

Refroidissez la plaie sous l’eau courante pendant au moins 15 minutes.

Afin de refroidir la zone touchée, vous pouvez y appliquer un linge propre et sec en coton. Allongez la personne, couvrez là et ne lui donnez ni à boire ni à manger.

Ne donnez aucun antalgique pour ne pas fausser le diagnostic des professionnels de santé2.

Évitez d’appliquer de la crème ou de la glace1.

Une fois la situation d’urgence passée, l’objectif principal est d’éviter les risques d’infection. Si une brûlure ne présente aucun signe de cicatrisation après 10 jours, consultez un spécialiste.

Source:

    Articles associés :

    Brûlures du 1er degre, du 2eme et du 3eme degre : determiner la gravite d’une brûlure

    Comment déterminer la gravité d’une brûlure pour bien la soigner ? Quand doit-on appeler les secours ? Brûlure du 1er, 2ème e et 3ème degrés : retrouvez la méthode pour bien évaluer la situation.

    Lire la suite

    Comment soigner une brûlure superficielle ?

    Comment bien soigner une brûlure lorsqu’elle est superficielle et ne nécessite pas l’intervention d’un médecin ? Retrouvez les étapes à suivre.

    Lire la suite

    Brûlure superficielle, les gestes à eviter

    Pomme de terre, dentifrice… certains conseillent d’appliquer d’étranges « remèdes » sur une brûlure. Attention, ces remèdes de grand-mère ne sont pas toujours inoffensifs !

    Lire la suite

    BIAFINE® et BIAFINEACT sont des médicaments à base de trolamine. BIAFINE® est indiqué dans le traitement des érythèmes secondaires à des traitements radiothérapiques et des brûlures du premier et du second degré et toute autre plaie cutanée non infectée. BIAFINEACT est indiqué dans le traitement des brûlures superficielles et peu étendues, dont coups de soleil localisés et des plaies cutanées non infectées. Ces médicaments ne sont pas des protecteurs solaires. Lire attentivement la notice et demander conseil à votre pharmacien. En cas de brûlure avec formation de cloque ou en cas de plaie profonde ou étendue ou si les symptômes persistent, consulter votre médecin. Veillez à vous protéger des risques du soleil. M15BI040- 15/02/6 993 158 8/GP/001– Mise à jour en 2015.


    COOKIE SETTINGS PANEL

    1st Party cookies: Necessary Cookie =:: Enhancement=

    When you refuse the use of - 1st or 3rd party - cookies, this site will not behave as designed due to the unavailability of cookies.